Cela fait très longtemps que je n'ai pas "pris la plume" pour laisser un nouvel article sur mon blog.

L'emménagement terminé, il me fallait un peu de repos avant d'envisager de reprendre le bricolage.

Il y a, cependant, quelque chose que je dois faire depuis longtemps, à savoir mes remerciements.

Certes, les artisans ont été payés mais je dois dire que je ne suis tombée que sur des gens fiables et de qualité qui m'ont fait un travail irréprochable.

Je remercie donc :

  • Jean-Paul LE BOURHIS, le maçon, qui a réalisé l'ouverture sur mur portant de ma cuisine/salle à manger/salon, le mur de soutènement dans la cave pour maintenir la structure de la salle de bain et l'appui de la fenêtre avec l'empierrement en lieu et place de la porte de garage.
    Jean-Paul n'exerce plus aujourd'hui sinon, je vous aurais laissé l'adresse.
  • Gilles et Anthony PERRON, les plombiers chauffagistes, qui ont refait à neuf, toute l'installation d'eau et de chauffage et installé une chaudière toute neuve (lieu-dit Kervriou - 29370 ELLIANT - 02.98.59.71.12).
  • Frédéric JAFFRY, l'électricien, qui a refait à neuf toute l'électricité de la maison ainsi que l'installation de la VMC avec une minutie hors du commun (10 rue Mathurin Méheut - 29500 ERGUE GABERIC - 02.98.64.47.81).
  • Yann QUILLIEN, le carreleur (à la base plâtrier), qui a dû casser une partie de la dalle de la cuisine (ancien garage) et reprendre tous les niveaux avant de pouvoir y poser mon grès cérame. Il a également réalisé la chape de proprété de la cave ainsi que la faïence de la salle de bain et des toilettes (Parc Frost - 29140 SAINT YVI - 02.98.94.74.43).
  • Stéphane POULMARC'H, le vendeur et installateur de poêle, qui a installé mon Toba (MCZ) dans le salon et se chargera de son entretien au fil des ans. Stéphane a, malheureusement, dû stopper son activité de vente de poêle car il a été malmené par la concurrence. Il faut dire que si le poêle à granules était une rareté il ya encore 5 ans, ce n'est plus le cas aujourd'hui et tous les gros poissons tentent d'avoir la meilleure part du gâteau. Stéphane continue, toutefois son activité d'entretien maintenance. J'invite donc ceux qui seraient intéressés à faire appel à ses services car il est de bon conseil et travaille sérieusement (06.23.33.04.05).
  • Fanch et Sonia LE GOUIC, mes amis, pour la réalisation des plans de la maison et du dossier de permis de construire, leurs coups de main à porter les plaques de placo, à refaire le parquet du salon, à peindre les murs, à poser la porte de service, la réalisation de ma fenêtre de cuisine (du temps où Fanch traivaillait encore chez ARMORAL).
    Fanch est désormais autoentrepreneur en qualité de dessinateur en bâtiments. Il peut vous aider dans vos projets de construction ou d'extension de maison alors n'hésitez pas à consulter son site et à le contacter (www.a-plan.fr)
  • Christian JOLIVET, ami de la famille et ancien plaquiste, qui m'a aidé à tout le montage du placo.
  • Hervé CADIOU, ami, qui m'a aidé à poncer et vitrifier tous les parquets en week-end de dingue.
  • Gurvan CALVEZ, mon frère, qui a participé à la démolition de l'existant et m'a surtout apporté un coup de main énorme pour terminer ma cage d'escalier en fin de chantier, à un moment où je l'avoue, s'il n'avait pas été là, je ne sais pas si j'en aurais été capable.
  • Guénola CALVEZ, ma maman, souvent malmenée par mon mauvais caractère mais qui a toujours été là pour me remonter le moral.
  • Et tous les autres!

Je terminerai par le plus important, mon papa, sans qui je n'aurais sans doute pas mené ce projet au bout, ou en tout cas, pas en deux ans. Il a été là durant tout le chantier ne me lâchant qu'aux finitions (qu'il déteste et que je fais tellement mieux que lui!). Ce projet, il ne l'a peut-être pas autant porté que moi mais il l'a subit autant. Ils sont nombreux nos coups de gueule et en même temps, on s'est trouvé sur tellement de choses. Encore merci Papou!!!

Voilà, j'ai vécu une aventure de fou pendant deux ans qui m'a enrichie de plein de manières. J'ai connu l'épuisement, les tendinites, le ras-le-bol, la satisfaction et la fierté d'avoir réussi aussi.

On me demande souvent si je le referais maintenant en sachant ce que c'est. Je dirai simplement : "Mieux vaut ne pas vraiment savoir pour le faire" (enfin il ne faut pas être inconscient non plus, ni fainéant!). En tout cas, je n'ai aucun regret sur ce que j'ai vécu, j'y ai gagné tellement!

Mon blog ne s'arrête pas là. J'y serai certainement moins présente mais j'ai bien l'intention de continuer à y faire figurer les dernière avancées de la maison, alors à bientôt!